Les jours où ce n’était pas ma faute.

S’il y a une seule chose qui a changé ma vie depuis que je fais du développement personnel, c’est cette notion de responsabilité.

A l’époque, ce n’était jamais ma faute. Je tombais malade, mais ce n’était pas ma faute.  J’étais en colère, mais ce n’était pas ma faute. Je tombais sur les mauvais garçons, mais ce n’était pas ma faute.

Un jour, j’ai arrêté de me plaindre de ce que la vie m’infligeait, et j’ai ouvert les yeux: « Eh mais en fait, c’est toi qui t’infliges cela ! ».

J’ai pris la décision de me dire ceci : je suis responsable de tout ce qu’il m’arrive dans la vie. Ca ne veut pas dire que je suis fautive de tout, mais que j’ai du pouvoir sur tout, ce qui est encore mieux.

C’est moi qui prend la responsabilité de considérer un événement comme bon ou mauvais, comme décisif ou sans intérêt. Cette maladie peut me faire du mal ou m’aider à évoluer. Ce licenciement peut me faire démarrer une nouvelle vie ou me faire persévérer dans mon schéma de victime…

Alors quand je me dis: « Je ne trouve pas quelqu’un de bien pour moi. » Quelles pensées j’entretiens pour moi même? Est ce que j’ai de l’amour ou du désamour pour moi la plupart du temps? Comment alors, est ce que je pourrais être respectée pour qui je suis? Est ce que tu as pris le temps de t’aimer aujourd’hui? 

Quand je me dis: « Je tombe tout le temps malade, je n’ai pas de chance.  » Est ce que je ne retiens pas quelque chose, une énergie, une émotion depuis trop longtemps? Si c’est le cas, cela se répercute sur le fonctionnement de mon corps et se matérialise aujourd’hui sous la forme de cette maladie ou de cette blessure. Alors, t’es tu exprimée aujourd’hui? T’es tu écoutée?

Parfois, je « tombe dans une dispute », et je peux penser que l’autre est encore trop ceci ou trop cela. Mais l’autre est un miroir de moi même. Si il y a de la colère en face de moi, c’est qu’il y a de la colère en moi. Est ce que je la sens? Pourquoi est ce que cette colère éclate aujourd’hui? Qu’est ce qui a besoin de se manifester en moi? 

Ce n’est pas toujours la faute à pas de chance, la faute de l’autre, la faute à cette vie injuste. Vous n’êtes pas victimes de votre vie !

Vous avez à tout moment le droit, le choix, de faire de votre vie quelque chose de magique. D’arrêter de vous dire que vous êtes obligé de souffrir. La souffrance n’est pas une obligation !

Vous pouvez vous débarrasser d’elle, de vos angoisses, de vos blocages, de votre tristesse. La vie n’est pas une vague dans laquelle vous êtes piégés. Vous êtes le maître à bord, le héros de l’histoire, comprenez ce que cela implique…

Vous pouvez à tout moment, vous détachez de ces événements qui vous ont blessé, de ces étiquettes que l’on vous colle, de ces sentiments qui vous habitent. Car tout cela, ce n’est pas l’être exceptionnel en vous, c’est simplement des fioritures que vous avez créez dans votre vie.

Rendez votre vie plus belle, ayez ce courage de découvrir l’être qui se cache derrière cette souffrance, ce non-dit. Prenez la responsabilité de votre vie.

Vous êtes la seule personne capable de rendre votre vie magique ou d’en faire une épreuve. Rappelez vous ceci…

 

 

8 réflexions sur “Les jours où ce n’était pas ma faute.

    • alchimiecoaching dit :

      Merci pour ton commentaire ! 🙂
      Néanmoins une petite chose: quand on se dit « c’est compliqué » on laisse cette idée se matérialiser dans notre vie. C’est absolument en lien avec l’article d’ailleurs, notre cerveau a déjà l’habitude de se fixer sur les points négatifs, si on ne fait pas attention à ces idées là on reste enfermé dans ce cercle vicieux toute notre vie. C’est compliqué alors je n’y vais pas, c’est compliqué alors je ne réalise pas mes rêves, c’est compliqué alors je préfère souffrir.
      Je ne dis pas cela pour toi personnellement, mais si d’autres personnes lisent ceci et se disent: « Roh c’est trop compliqué », alors rien ne change et on reste dans le même schéma. Il faut vraiment se libérer de ces idées toutes faites de notre mental qui nous fait croire que ça demande un effort dingue de faire un pas vers son propre bonheur.
      Très belle semaine à toi !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s