Le jour où ma coiffeuse m’a fait comprendre que je manquais de confiance en moi

C’était un lundi avant le mariage d’une de mes amies, j’avais envie de refaire mes mèches blondes… Je suis rentrée dans le premier salon de coiffure que j’ai trouvé, on est tombées d’accord l’une l’autre sur ce que je voulais.

Et puis il tombe cette question comme un éclair:

« Et la frange ? »

Bah quoi la frange ? Je crois que je suis née avec elle vu le temps depuis lequel je la porte. D’ailleurs, j’ai tenté plusieurs fois de la laisser pousser, mais je craquais à chaque fois. Tous ceux qui me connaissent vous diront que je ne suis rien sans elle… Je l’ai depuis toujours !

Jusqu’à ce qu’elle me demande, cash pistache la fille : « Mais il serait pas temps de l’enlever ? Ca vous rajeunit vous savez.. et en plus on croirait que vous n’avez pas confiance en vous. »

C’est drôle… Je ne m’étais jamais posé cette question. C’est vrai que le physique renvoie beaucoup de choses finalement. Et si on pensait de moi à première vue que je manquais de confiance en moi ? Le comble pour une coach qui booste la confiance de ses clients.

Bon, bien sûr, accompagner les gens vers plus de confiance en eux ne signifie pas que j’ai tout compris là dessus, je me bats d’ailleurs régulièrement contre cette idée.

Ne pensez pas que le but de cet article est de vous laisser influencer par ce que les autres pensent de vous au premier regard. Mais il faut bien l’avouer, des messages passent dans  votre façon d’être, votre démarche, votre visage, votre façon de parler.

Si elle m’avait dit que le blond ne m’allait pas, je ne crois pas que cela aurait eu le même effet. Mais cette remarque là, m’a renvoyé à une vidéo d’une coach en image qui expliquait que la frange cachait quelque chose de nous aux autres volontairement comme si on voulait passer inaperçu. Je l’avais entendu et puis oublié. Mais là, cette fois ci, cette idée s’était imprégnée en moi.

Alors c’était parti, plus question de cacher ma vraie personnalité derrière une mèche de cheveux, plus question de passer pour la jeune fille trop sage, on la fait pousser !

Adieu l’ancien temps il est temps de s’assumer ! Je vais tenter pour de bon de ne pas craquer cette fois ci, de tourner la page de ce que j’étais avant.

Il n’est pas rare que lorsqu’on entame un travail sur soi, on ait envie de changer notre appartement, repeindre les murs, refaire la décoration, car nos envies changent. Mais pour le physique c’est la même chose. On a d’autres envies pour s’habiller, on veut se mettre plus en valeur ou justement on teste des journées sans maquillage pour une fois. D’ailleurs on dit souvent qu’une femme qui se coupe les cheveux est prête à changer de vie.

Notre corps est notre boussole dans notre vie. Quand on y prête attention, il peut nous donner beaucoup d’informations sur nous mêmes et notre essence. A nous de suivre nos envies ou des conseils extérieurs pour qu’il représente notre vraie personnalité et ne pas s’enfermer dans une attitude qui ne nous représente plus.

 

Les avis d’inconnus sur nous même peuvent nous en dire long sur ce que l’on dégage, et ce jour là, j’ai voulu en faire quelque chose.

J’ai beaucoup évolué intérieurement ces trois dernières années. Mes ambitions ne sont plus les même, ma façon de vivre aussi. Je ne peux continuer à paraître exactement la même personne qu’avant.

Cette remarque qui m’a un peu heurté au départ, m’a fait prendre conscience de ce décalage entre ce que j’étais et ce qu’on voyait de moi.

Et vous? Est ce que vous avez eu envie de changer quelque chose chez vous en évoluant à l’intérieur? Est ce que la personne « pour qui vous passez » au premier abord est la personne que vous êtes au fond? 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s